26 mars 2017

Betterave Cake, pamplemousse et noix

Le printemps, quelle belle saison ! Chaque jour, le jardin nous offre un spectacle coloré et olfactif avec les jonquilles, les jacinthes et les herbes aromatiques qui commencent à sortir. Ce dimanche était bien ensoleillé et nous avons profité pour faire notre premier goûter de l'année, dans le jardin. 


A la médiathèque de la Robertsau, nous avons trouvé un livre très sympa sur le thème des nouveaux gâteaux au yaourt. Il s'agit de versions dites plus saines avec du sucre complet et des farines différentes. 
Nous avons testé une recette de betterave cake que nous avons bien sur, modifiée à notre sauce, avec du pamplemousse et encore pleins d'autres choses. 

Le cake est bien moelleux et humide, nous l'avons dégusté avec un thé au chocolat blanc. Comme tous les gâteaux au yaourt, il n'y a pas besoin de peser les ingrédients, ce qui permet d'en faire un petit atelier culinaire très ludique avec des enfants.


Pour un cake, j'ai utilisé : 
  • 2/3 petites betteraves crues 
  • 2/3 carottes 
    • (carottes + betteraves = environ 250 à 280 g) 
  • 1 pot  de yaourt 0 % de MG (125g)
  • 3 oeufs 
  • 1/2 pot d'huile neutre
  • 1,5 pot de sucre complet
  • 1 pot de farine de blé T65 
  • 1 pot de farine d'épeautre complète T150 
  • 1 pot de son d'avoine (celui qui capte 30 % des graisses et des sucres ;-)) 
  • 2 cuillères à café de levure 
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 pamplemousse (tout son zeste et la moitié du jus)
  • 1 pot de noix hâchée grossièrement 

Préparation :

  • Préchauffer le four à 175 ° C. 
  • Laver et raper les carottes et les betteraves. Si elles sont bio, vous pouvez garder la peau.
  • Dans un saladier, fouetter le yaourt, les oeufs, l'huile et le sucre. Ajouter les betteraves et carottes râpées et redonner un coup de fouet. Ajouter le zeste et le jus de pamplemousse.
  • Dans un grand saladier, mélanger les farines et le son d'avoine, la poudre à lever, la vanille et les noix. 
  • Verser le mélange liquide sur le mélange sec et remuer juste assez pour incorporer la farine. 
  • Verser dans un moule garni de papier sulfurisé ou beurré. Cuire pendant 45 minutes. 
  • Laisser tiédir avant de démouler. 
 

19 mars 2017

Financiers au Bombay Chai Tea

Après cette belle semaine printanière, le week-end est plus maussade et pluvieux. Le Bombay Chaï Tea vous fera voyager et vous réchauffera rapidement grâce à ses puissantes épices. Lors de mon 1er grand voyage en Inde, j'ai pu déguster un vrai Chaï Latte, avec du safran qui avait bouilli surement très longtemps. Le lait semblait si sirupeux et bien sur, c'était gourmand à tomber par terre. ;-)

J'aime beaucoup parfumer le beurre pendant l'étape du beurre noisette. Pour ce faire, je met par exemple du thé comme aujourd'hui, un délicieux thé Chaï de chez Tea Forte, que nos amis nous ont offert. Cela parfume subtilement et c'est un vrai délice. Vous pouvez aussi trouver du Chaï au salon de thé, le Thé des Muses, notre lieu de prédilection lorsque nous cherchons un lieu cocooning en ville.


La recette est assez rapide. Cela dit, pour éviter de gaspiller le jaune restant, je le recycle dans une recette de sablé diamant (ici) qui prend un peu plus de temps. Avec tout cela, vous avez de quoi faire un tea time digne de ce nom, alliant le fondant du financier et le croustillant du sablé. 


Pour 8 à 10 financiers, j'ai utilisé : 
  • 52 g de beurre 
  • 55 g de sucre glace
  • 55 g de blanc d’œuf (2 environ)
  • 30 g de poudre d'amande 
  • 17 g de farine 
  • 1/2 cuillère à café de thé Chaï 

Préparation : 
  •  Préchauffer le four à 180 °, chaleur tournante.
  • Réaliser un "beurre noisette". Mettre le beurre dans une petite casserole avec le thé sur feu moyen, et dès qu'il ne fait plus de bruit, le retirer du feu. Filtrer avec un petit chinois pour enlever les dépôts et verser dans un récipient froid. 
  • Dans un saladier, mélanger ensemble le sucre glace et les amandes en poudre. Pour encore plus de goût, vous pouvez utiliser des amandes entières que vous torréfiez légèrement au four et que vous réduisez en poudre ensuite au robot.  
  • Ajouter la farine. Ajouter les blancs d’œufs, et mélangez au fouet (à la main).
  • Ajouter ensuite le beurre noisette et mélanger. 

  • Pour finir, verser dans des petits moules.
  • Faire cuire pendant 13 à 15 min selon la taille de vos moules. 
  • Démouler et faire refroidir sur une grille

BONNE DÉGUSTATION



5 mars 2017

Blanquette de lotte à l'antillaise

Durant les vacances de février, Mini gourmet s'est initiée aux joies de la lecture en découvrant les bibliothèques. C'est ainsi qu'entre les livres aux pages bien épaisses pour bébé, je tombais sur le magnifique livre de Babette de Rozières, "Festivités créoles". 

Ce livre nous rappelle combien la Guadeloupe nous manque, surtout avec ces températures alsaciennes encore un peu fraîches. Pour ramener le soleil dans nos assiettes et sur nos visages, nous avons épluché cet ouvrage culinaire à la recherche de notre plat dominical. 


Notre choix s'est porté sur la recette de blanquette d'espadon à l'antillaise. Le poissonnier, présent sur le marché de la Robertsau, me conseilla davantage la lotte à la vue du morceau d'espadon du jour. 

Pour réaliser la recette, j'ai effectué un mixe entre celle proposée par Babette de Rozières et une autre trouvée sur le site de "Les filles à tables". Découvrez vite notre délicieuse version ci-dessous !

Pour 2/3 personnes, j'ai utilisé : 
  • 650 g de lotte 
  • 2 citrons verts
  • 2 feuilles de laurier
  • Sel, poivre 
  • Curcuma
  • Un morceau de gingembre frais 
  • 2 petits poireaux
  • Cives
  • 1 gousse d'ail 
  • 2 oignons rouges
  • 30 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de farine d'épeautre complet
  • 2 cuillères à soupes de lait de coco à 8% de MG 
  • 1 cuillère à soupe de crème d'Isigny 
  • 1 oeuf 
  • 1 cube pour le bouillon

Préparation 

  • Préparer tous les ingrédients
    • Laver et émincer les poireaux, les cives, les oignons rouges ainsi que la gousse d'ail et le gingembre. 
    • Couper les morceaux de lotte en cubes. 
    • Dans une coupelle, peser le beurre. Faire de même avec la farine. Sortir l'oeuf, les épices, les crèmes.  
  • Préparer le bouillon
    • Dans un faitout, disposer les morceaux de lotte. Recouvrir d'eau. Ajouter les légumes émincés : poireau, cive, oignon, ail, gingembre et le laurier. Ajouter un bouillon en cube.
    • Porter à ébullition puis couper le feu et laisser 2/3 minutes. 
    • Retirer le poisson et réserver.
    • Faire cuire le bouillon avec les légumes encore quelques minutes. 
    • Dans un chinois, passer le bouillon en récupérant bien le jus. Réserver les légumes également à part. 
  • Saisir la lotte
    • Dans une poêle, faire chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Quand la poêle est bien chaude, saisir très rapidement (1 à 2 min) les morceaux de lotte et réserver. 
    • Mettre les légumes à la place des morceaux de lotte. Faire revenir quelques minutes. Quand cela commence à accrocher, déglacer avec le jus de citron vert. Retirer la poêle du feu et réserver.
  • Réaliser la sauce 
    • Dans une casserole, faire fondre le beurre. Dès que celui-ci est fondu, ajouter d'un coup la farine et remuer rapidement avec une cuillère en bois. Baisser le feu. 
    • Ajouter petit à petit environ 25cl de bouillon réalisé précédemment tout en remuant. 
    • Le mélange va s'épaissir petit à petit sur feu moyen doux. Faire des 8 avec la cuillère en bois afin que cela n'attache pas au fond de la casserole. 
    • A côté, dans une jatte, fouetter l’œuf puis ajouter le lait de coco et la crème. Fouetter le tout. 
    • Ajouter le mélange dans la sauce épaissie, fouetter pour lier mais ne pas faire bouillir. Assaisonner avec le sel, le poivre, le curcuma. 
  • Terminer la blanquette de lotte 
    • Rajouter les morceaux de lotte dans la casserole ainsi que les légumes du bouillon. Rectifier l'assaisonnement puis laisser cuire encore 10 minutes.
    • Servir bien chaud avec un riz complet ou un riz noir pour un joli contraste.