7 juin 2015

Tourment d'amour au chocolat lait, sorbet chocolat noir, coulis de chocolat blanc coco

Vous aimez la photo, la recette ? Votez pour moi dès lundi 8 juin jusqu'au 21 juin sur la page Facebook d'Alter Eco (clic), la photo figurera dans un album dédié au concours "3 chocos". Le principe est simple : laissez un commentaire ("je vote ...bla bla.. hum ! wahou ! c'est joli, alléchant... ne soyez pas avare en superlatif !  ;-)) sous la photo qui représente ma recette et c'est fait ! Ensuite, passez le message à tous vos amis ! 


Seuls trois blogueurs seront retenus ! Le premier lot est un colis avec tous les produits de la marque Alter Eco (de quoi vous proposer pleins de bonnes recettes ! environ 400 € de marchandise), les 2e et 3e recevront également un panier garni d'une valeur d'environ 50 €. 

Pour l'occasion, j'ai eu envie de revisiter le tourment d'amour. C'est un gâteau que j'aime beaucoup, à la fois car il me fait voyager en pensant aux chères Antilles de mon Doudou mais aussi de part son nom ! Un tourmennnnnt d'amouuuur, essayez de le prononcer et sentez ce qui se passe en vous ? Alors, n'êtes vous pas envahis par une chaleur affective tout d'un coup ?

Pour le décliner autour du chocolat, j'ai ajouté du chocolat au lait dans sa génoise. Étant donné les fortes chaleurs que nous connaissons ces jours-ci, quoi de mieux qu'un délicieux sorbet au chocolat noir pour accompagner le tout en toute fraîcheur ? J'ai choisi de faire un sorbet plutôt qu'une glace pour le côté léger et moins calorique (dans une glace, on ajoute des œufs et de la crème ou du lait entier).

Pour la petite touche de gourmandise et parque c'est mon chocolat préféré, un petit coulis de chocolat blanc parsemé de framboises fraîches et de basilic qui apportent une note vive et pétillante au dessert. Le gingembre, qui se marie très bien avec le chocolat noir et présent dans la crème pâtissière, a également pour vocation d'amener du pep's dans le dessert.


Les produits de la marque Alter Eco sont issus de l'agriculture biologique et du commerce équitable. Comme vous le savez, je privilégie les partenariats locaux (Cap d'Hag, Oliviers & Co Strasbourg...) et de produits bio (Biologiquement.com ....) et donc je suis ravie de pouvoir ajouter Alter Eco à mes partenaires ! Pour réaliser cette recette, j'ai eu la chance de recevoir tout un assortiment de chocolats divers et variés, du lait de coco, des gousses de vanille ainsi que du sucre de canne complet, un produit que j'adore ! 

INGREDIENTS

Pour 6 tartelettes ou une grande tarte
  • 1 Pâte brisée maison (200g de farine + 6cl d'huile d'olive vierge + 8cl d'eau + 1 cuillère à soupe de sucre)
  • 5 cuillères à soupe de confiture de coco au sucre de canne de belle maman
La crème pâtissière épicée 
  •  25 cl de lait 1/2 écrémé
  •  25g de farine 
  •  50 g de sucre complet Alter Eco
  •  1 œuf bio
  •  2 cuillères à soupe de rhum brun (Damoiseau)
  •  1 cuillère à café de cannelle
  •  4cm de gingembre frais 
La génoise au chocolat au lait
Pour le sorbet au chocolat noir à la fleur de sel
Pour le coulis au chocolat blanc à la noix de coco
Pour le dressage
  • Quelques framboises ou autre fruit rouge de saison
  • Quelques feuilles de basilic coupées finement
  • Quelques copeaux de chaque chocolat (lait, noir et blanc) sur le dessus

PREPARATION

LE SORBET AU CHOCOLAT NOIR A LA FLEUR DE SEL
  • La veille, réaliser le sorbet que vous ferez turbiner le lendemain. 
  • Mélanger le cacao amer, le sucre, l'eau et le balsamique à la vanille. Porter à ébullition et laisser cuire à feu moyen pendant 10 min. 
  • En attendant, hacher le chocolat et verser dessus le sirop bouillant. Bien mélanger pour faire fondre le chocolat, puis laisser refroidir toute la nuit. 
  • Le jour même, faire prendre dans la sorbetière pendant environ 20 min et conserver au congélateur.

LE TOURMENT D'AMOUR AU CHOCOLAT AU LAIT 
  • Foncer des moules à tartelettes ou un moule à tarte avec la pâte brisée, et piquez le fond avec une fourchette, puis placer au frigo.
  • Préchauffez le four à 180°C puis faire la crème pâtissière. Porter le lait à ébullition avec le gingembre pressée (avec un presse ail par exemple) et la cuillère à café de cannelle. 
    Dans un récipient, fouetter l’œuf avec le sucre, ajouter la farine pour obtenir une pâte lisse.
    Ajouter le lait chaud en mélangeant, remettre le mélange dans la casserole et laisser épaissir à feu doux sans cesser de remuer avec une cuillère en bois.  
  • Quand la crème s’est formée (quand on passe un doigt sur la cuillère et que la crème ne recouvre pas ce trait, c'est prêt), retirer du feu et  ajouter le rhum. Remuer puis réserver. 
  • Préparer le biscuit génoise : battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter la farine en pluie et mélanger. Ajouter à la préparation le chocolat au lait coupé en petits dés.
  • Sortir le(s) moule(s) du frigo. Mélanger la confiture de coco et la crème pâtissière, puis étalez sur la pâte jusqu'au 3/4. Verser l'appareil à génoise par dessus. Enfourner.
  • Au bout de 20 minutes, si cela commence à trop colorer, couvrir d’une feuille de papier d'alu et continuez la cuisson encore 10 min. 

LE COULIS AU CHOCOLAT BLANC ECLAT DE COCO
  • Dans une casserole, mettre 10cl de crème et le chocolat blanc coco coupé en petits dés. Faire chauffer doucement jusqu'à obtention d'une crème lisse. Réserver. 

LE DRESSAGE
  • Sur une assiette, disposer le tourment d'amour chocolaté. Disposer une jolie quenelle de sorbet au chocolat noir à côté. Autour, mettre un filet de coulis au chocolat blanc. 
  • Pour la note vive, pétillante, rafraîchissante, ajouter quelques framboises, copeaux de chocolat et le basilic ciselé
  • Dégustez sans plus tarder ! ;-) 



Où puis je trouver les produits nécessaires pour cette recette ? 
  • Produits Alter Eco (chocolat, sucre...), supermarché et boutique en ligne ici
  • Produits Oliviers & Co (Balsamique à la vanille de Papouasie, huile d'olive de qualité...) Chez Carole (n'hésitez pas à dire que vous venez de la part des Petits Gourmets de la Robertsau !) à Strasbourg au 6 rue du fossé des tailleurs (à deux pas de la cathédrale) ou sur Internet
  • Le gingembre frais, bien meilleur qu'en poudre : supermarché rayon fruits exotiques (pensez aussi à le faire infuser, une boisson chaude ou froide très désaltérante)
  • La confiture et l'huile de coco : dans les rayons produits exotiques, cuisine du monde ou dans les supérettes asiatiques, africaines, exotiques... (je vous conseille la marque Mamour), A Strasbourg dans le quartier Gare. 
  • Et sinon, improvisez ! Utiliser un autre fruit, une autre confiture ! ;-) D'autres questions ? N'hésitez pas à nous contacter :-)



... Merci à Alter Eco et à tous les producteurs pour ces produits de qualité ...



N'oubliez pas de voter jusqu'au 21 juin sur la page Facebook d'Alter Eco -> CLIC !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires :-)