24 juin 2015

Pain vitalité, baie de goji et mûre blanche

Depuis que j'ai commencé à faire du pain maison, j'adore les décliner avec des farines différentes, des fruits secs... C'est passionnant ! Aujourd’hui, je vous parle d'un joli pain qui regorge de vitalité avec de délicieux fruits secs bio de la boutique Biologiquement.com. Ils sont de très bonnes qualités et l'emballage permet de les conserver longtemps sans qu'ils ne s'altèrent. Je recommande vivement cette boutique en ligne pour ces produits.



Pour un pain d'environ 250/300g 

  • 125g de farine d'épeautre bio pour pain
  • 125g de farine multi-céréales et graines pour pain 
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive de qualité
  • 150ml d'eau tiède
  • 1 petite poignée de baie de goji bio, de chez biologiquement.com 
  • 1 petite poignée de mûre blanche bio, de chez biologiquement.com

Préparation 


  • Dans le bol du robot, mettre les farines et le sel. Faire un puits. Ajouter l'huile d'olive et l'eau tiède. 
  • Utiliser le crochet pour pétrir  (j'utilise un robot kenwounet) Pétrir 3 minutes à vitesse 2/3 puis augmenter la vitesse sur 4/5 durant 4 à 5 minutes. La pâte doit être souple et former une belle boule.
  • Mettre un torchon humide sur le récipient. Ajouter un torchon sec au dessous. Mettre dans le four froid durant une à plusieurs heures et laisser pousser le pâton. Ne pas ouvrir le four pour éviter tout courant d'air qui pourrait faire redescendre la pâte. 

Quand il fait très humide dehors, j'ai peur que la pâte ne monte pas correctement. Je ruse un peu en allumant au préalable mon four pendant une à deux minutes sur 30 degrés afin de créer une étuve. Si vous avez un super-méga-four-moderne-de-la-mort-qui-tue, il est fort possible que celui-ci propose une fonction étude ou pâte levée. Le boulanger de chez Kirn ,que j'ai interrogé il y a peu de temps lors de ma matinée d'immersion chez eux, m'a indiqué que le pain n'avait pas le même goût dans ces cas là car on "force" la levure... 


  • Après la première pousse. Sortir le récipient du four. Dégazer la pâte en mettant des "coups de poing" dedans (ça peut défouler !!)
  • Fariner un plan de travail et mettre la pâte dessus. Abaisser légèrement le pâton et y répartir les fruits secs. Pétrir rapidement la pâte. Façonner le pâton selon la forme de pain que vous souhaitez obtenir.

Ici, j'ai utilisé une sorte de barquette en bois que l'on peut récupérer dans les boulangeries. 

  • Mettre le pâton façonné sur une plaque ou dans un moule, recouvrir du même chiffon humide (ne pas le remouiller) ou d'un récipient assez haut et large. Vous pouvez lamer le pain au couteau bien aiguisé ou au ciseau (j'aime bien faire des croix avec le ciseau par exemple). Laisser pousser une à 2h dans le four fermé.
  • Sortir le pâton du four sans enlever le chiffon ou la cloche. Préchauffer le four sur position classique (pas chaleur tournante) à 240 degrés. Une fois le four chaud, retirer la cloche ou le chiffon. Saupoudrer le pâton d'un peu de farine pour un côté un peu rustique.
  • Mettre une petite coupelle d'eau dans le four et enfourner le pain durant 10 minutes à 240 degrés. Baisser le four à 220 degrés et poursuivre la cuisson encore 10 minutes.
  • Sortir le pain du four et de son moule (pour éviter l'effet condensation qui va le ramollir) et laisser refroidir sur une grille. Pour le conserver 2 à 3 jours, l'emballer dans un chiffon propre. 
Déguster avec une délicieuse confiture (sur la photo, la confiture de quetsch à l'amaretto réalisée l'année dernière)




















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires :-)