31 août 2014

Confiture de quetch d'Alsace à l'amaretto


Dans la famille des confitures, aujourd'hui c'est questch d'Alsace moulue à l'Amaretto.  

1 kg de quetsch d'Alsace
450 g de sucre 
le jus d'un citron
une noix de muscade fraîchement arrivée de Guadeloupe ;-)
10 cl d'Amaretto 

La préparation :

Couper les fruits en 4 et les mettre dans une casserole. 
Ajouter le jus du citron et la moitié du citron dans la casserole.
Râper un peu de noix de muscade fraîche ainsi que les 10 cl d'Amaretto (l'alcool va s'évaporer pendant la cuisson, subsistera juste le goût de l'amande). 
Sur feu moyen, faire compoter les fruits. Une fois que les fruits sont bien réduits, passez les au moulin à légume afin de récupérer le maximum de pulpe sans la peau des quetsch.

Mettre cette purée dans la casserole, ajouter le sucre et faire cuire.
En général, je fais bouillir pendant une minute puis je laisse cuire en remuant régulièrement pendant 15 à 20 minutes. Il faut vérifier que la confiture prenne au fur et à mesure. 



















Ensuite, pour mettre en pot, vous savez faire... plonger les pots dans l'eau bouillante puis mettre la confiture bien chaude dans les pots, fermer et retourner immédiatement.

En plus du traditionnel petit déjeuner, je pense que cette petite confiture peut bien se marier sur du pain brioché avec du foie gras pour noël par exemple ou avec du chèvre frais. 

Galette à l’épeautre, son d’avoine et origan (IG bas)

Comment se régaler avec des crêpes tout en faisant attention à sa ligne ? Testez cette recette à IG bas qui est très bonne. Prévue pour du salé, nous avons aussi fait quelques crêpes sucrées et cela n'est pas gênant du tout.  M. Gourmet les adore ! !



La recette est parfaite, si bien que je n'ai rien modifié de celle de Marie Chioca, et super facile à réaliser. Le son d'avoine absorbe 30% de matière grasse du bol alimentaire, un aliment sain et très intéressant qui n'enlève aucune gourmandise.

Nous avons déjà tester plusieurs fois, avec du chèvre frais, du pesto, de champignons frais, du jambon blanc, bresaola, emmental.... 

Et aussi avec de la pâte à tartiner (recette ici!), des pommes caramélisées, de la marmelade d'orange au romarin, diverses confitures... Ma maman m'a rapporté de la farine de froment T80 broyée à la meule que j'ai déjà testée dans cette même recette à la place de la farine d'épeautre. Si vous utilisez une farine classique à la place de la farine d'épeautre, sachez que cela modifiera l'indice glycémique de votre pâte à crêpe.


Ingrédients pour 6 crêpes :

  •    100g de son d’avoine
  •    50g de farine complète d’épeautre (ou autre farine)
  •    2 oeufs
  •    1 yaourt bio 0 % MG
  •    2 pots à yaourt d’eau
  •    1 cuil. à café de sel
  •    1 cuil. à café d’origan rapporté d'Italie, un délice !
  •    2 cuil. à soupe d’huile d’olive



Préparation 


On ajoute les ingrédients un à un et on laisse reposer pendant 30 minutes. 

Ensuite, on chauffe une poêle anti adhésive que l'on peut huiler légèrement avec du papier absorbant.  

Pour ne pas louper la 1ère crêpe, il faut que la poêle soit bien chaude, ensuite vous pourrez ralentir le feu pour maîtriser la suite de la cuisson. 
Comme la pâte est plus épaisse, il faut l'étaler avec une spatule dans la poêle. 


Ces crêpes nécessitent un tout petit peu plus de temps de cuisson que les crêpes classiques.

Bonne dégustation !



Version sucrée avec des pommes caramélisées


Encore une belle découverte sur le blog de Marie Chioca, Saines Gourmandises.


23 août 2014

Clafoutis sans beurre à Indice Glycémique bas

Et oui, je me suis lancée dans une série de test de recettes à indice glycémique bas afin de pouvoir manger de saines gourmandises. 
Pour l'instant, j'ai essayé la pâte à crêpe de Marie et la recette de clafoutis proposé par le blog "Mon lapin malin aime les carottes"... plutôt rigolo comme nom de blog culinaire !


Le résultat est très bon, j'aime bien le petit goût naturel et toasté de l'amande. Par contre, pour celles et ceux qui sont adeptes des gâteaux bien sucrés... tournez vous plutôt vers ma recette classique de clafoutis, bien plus gourmande ! 
Mais ici, comme vous l'avez compris, l'idée est de pouvoir profiter d'une petite douceur sans imaginer le sucre stocké à jamais dans vos cellules ! 
Par ailleurs, si vous souhaitez des informations concernant l'intérêt de pratiquer une cuisine à IG bas de temps à autre, je vous laisse consulter le très bon article de Marie ici
Régalez vous !

Ingrédients pour un petit clafoutis (disons, pour 3 gourmets à l'heure du thé)

25 g d'amandes en poudre 1 pincée de cannelle en poudre 
7,5 cl de lait d'amande
Quelques amandes
2 oeufs
1 petite poire
10 prunes rouges type quetsche
25 g de son d'avoine
1 cuillère à café de miel de fleurs

Préparation : 

Préchauffer le four à 180°C avec une coupelle d'eau en bas du four.
Éplucher les poires en dès ou en fines lamelles.
Couper les prunes en deux.
Répartir ces fruits dans un moule en silicone afin d'éviter l'ajout de beurre (pour les prunes : côté bombé contre le fond du moule).
Dans un saladier, peser la poudre d'amandes et ajouter le son d'avoine.
A part, fouetter les œufs avec le lait d'amande, les épices et le miel puis ajouter cette préparation liquide aux ingrédients secs (poudre d'amandes, le son d'avoine).
Mélanger et repartir l'appareil sur les fruits.
Ajouter quelques amandes entières au dessus.
Enfourner 30 minutes.
Laisser le clafoutis refroidir pendant 10 petites minutes avant de le démouler.

Burger maison, les Bun's

Oui, le burger peut tout à fait être un plat équilibré !
Vous faites votre petit pain à burger maison, dit bun's, 
ainsi que votre préparation de steak haché.

Ensuite, vous ajoutez ce qui vous fait envie, dans la mesure du raisonnable si vous voulez que cela reste équilibré !
Servir avec une petite salade... ou des frites maison pour les gourmands.

Pour les bun's, j'ai utilisé la base de recette proposée par Chef Nini. La pâte est bien montée mais j'ai quand même trouvé qu'après cuisson le pain était légèrement trop compact à mon goût.
Je me suis dit aussi que cela pouvait venir du mélange de farine utilisée aujourd'hui. A voir, si vous testez la recette uniquement avec de la farine de blé classique, faites moi part de vos remarques avec plaisir.

Pour 9 pains :

12cl d’eau
15cl de lait
1 cuillère à soupe de sucre
1/2 cuillère à soupe de sel
60g de beurre 1/2 sel en dés
150 g de farine de riz complète
350 g de farine de blé classique
1 sachet de levure de boulangerie déshydratée
Graines de sésame



Préparation :

Versez dans un bol la farine mélangée à la levure.


Ajoutez le beurre, le sel, le sucre, le lait et l’eau.
Commencez à mélanger et au moment où une boule se forme, pétrissez pendant 5 minutes.
Laissez la pâte dans le saladier, recouvrez-le d’un torchon propre et laissez pousser la pâte 1h30-2h dans un endroit chaud. La pâte doit doubler de volume, puis passez à l’étape du façonnage.

Façonnage : 

Divisez la pâte en 9 parts égales (utilisez votre balance). Façonnez des boules, aplatissez-les pour obtenir des pains d’environ 7 à 8 cm de diamètre.

Badigeonnez de lait à l’aide d’un pinceau. Faites pousser 1 heure près d’une source de chaleur. Préchauffer votre four à 180°C. 

Badigeonnez une dernière fois les pains de lait et ajoutez le sésame. Enfournez pour 15 min à chaleur tournante. 

Faites-les refroidir sur une grille.
Vous pouvez conserver les bun's dans une boite hermétique ou au congélateur. 

Pour 6 steak hachés, j'ai utilisé :

environ 400 g bœuf haché 
des fanes d'oignon frais
oignon frais
sel, poivre
menthe fraîche 
cumin 
1 œuf

J'ai tout mis dans mon robot et j'ai haché le tout ensemble.
Ensuite, j'ai pesé le poids de la préparation que j'ai divisé en plusieurs steak hachés de 110 g environ grâce à la balance. 
Ensuite, faites cuire les steak hachés à la poêle jusqu'à votre cuisson préféré. 
Une fois les steak cuits, vous pouvez les insérer dans vos burger et les passer un peu au four afin de faire fondre le fromage et faire croustiller le pain.


Bon appétit !

13 août 2014

Confitures mirabelles et Do It Yourself


Voilà une nouvelle fournée de confitures pour satisfaire nos petits déjeuners jusqu'à l'été prochain.


Vous trouverez différentes recettes ci-dessous car j'aime varier les préparations afin de ne pas se lasser des confitures classiques. 

Je vous met aussi quelques liens vers des blogs qui proposent des étiquettes super sympathiques pour personnaliser vos pots. Simple à faire, cela donne tout de suite une autre touche ! A chaque fois, rendez vous sur l'onglet DIY "Do It Yourself" des blogs ci-dessous pour trouver les plaquettes à imprimer avec les étiquettes.


Un de mes préférés : le blog d'Amy, Eat drink chic, qui propose pleins de bonnes idées pour customiser ses paquets cadeaux, ses pots de confitures, ses cartes de vœux et encore pleins d'autres choses ! Vous pouvez trouver des tissus pour couvrir les pots, chez toto tissu ou au magasin qui s'appelle La Droguerie, on y trouve entre autre des jolis tissus (ci-dessous en rouge) dont des Liberty. 

Amusez vous bien !


 

















Confitures de Mirabelle, vanille, framboise

1,2 kg de mirabelles dénoyautées et passées au robot afin de les couper en petits morceaux mais pas en purée
125 g de framboises
1 sachet de sucre vanillée
1 bouchon de Rhum brun Damoiseau 
1 gousse de vanille
800 g de sucre (vous pouvez en mettre un peu moins, au final j'ai trouvé que c'était un peu trop sucré)
1/2 citron et son jus

Faire macérer au frigo pendant deux heures les mirabelles, les framboises, la vanille, le sucre, le jus de citron ainsi que le citron en lui-même que vous aurez bien mélanger.

Ensuite, faire cuire la préparation en portant à ébullition puis en ralentissant le feu tout de suite après. Faire cuire pendant environ 25/30 minutes jusqu'à ce que la confiture ait pris. Vous pouvez faire le test en mettant un peu de confiture sur une assiette, si cela fige, c'est que c'est bon. 

Faire bouillir de l'eau pour stériliser les pots que vous posez ensuite sur un chiffon propre.
Mettre en pot et retourner immédiatement les pots, toujours pour stériliser. Ne pas toucher pendant 24h. 
Confiture mirabelle groseilles 

Dénoyauter les mirabelles et enlever les tiges des groseilles.
Mettre le tout dans une casserole avec un fond d'eau afin de faire compoter au maximum les fruits.
Passer à la moulinette la compote obtenue. Peser le jus et diviser en deux le poids du jus pour obtenir le poids en sucre nécessaire. La groseille va délivrer suffisamment de pectine pour que la confiture prenne bien.  
Remettre dans la casserole la purée obtenue ainsi que le sucre et procéder de la même manière qu'au dessus pour la cuisson. 

Confiture mirabelle vanille 

Suivez le même principe qu'au dessous sauf que vous ajouterez une gousse de vanille pendant la cuisson. 

Confiture rhubarbe groseille 
Confiture rhubarbe mirabelle gingembre

Pour les proportions de groseille et de rhubarbe, faites comme vous préférez afin d'obtenir une confiture qui soit tire plus vers la rhubarbe soit plus vers la groseille. 

Suivre le même principe que pour la confiture de mirabelle groseille.

J'ai utilisé du gingembre en poudre, équivalent d'une demi cuillère à café pour 1kg de fruit. Le gingembre frais est meilleur mais prend trop le dessus dans les confitures. 



Ensuite, vous pourrez déguster et customiser vos pots !
A bientôt !




11 août 2014

Trilogie à la mirabelle

Que faire de toutes ces mirabelles ! Pleins de choses ! On peut la décliner dans toutes sortes de recettes de base.


La traditionnelle tarte mirabelle toute simple avec une délicieuse pâte brisée ou sablée de Pierre Hermé, saupoudrez légèrement les fruits de cannelle et dégustez tiède :-)
Autre idée, à part les recettes de confitures qui viendront prochainement, des muffins avec ou sans pâte brisée/sablée amande/pistache réalisée grâce à la recette de base de Sucrissime, muffins frangipane. 


Pour 1 mini tarte amandine et 4 mini financiers :

1 reste de pâte brisée/sablée
25 g de beurre fondu 
50 g de sucre 
50 g d'amandes et de pistaches en petits morceaux
1 oeuf
Une poignée de mirabelles 


Préparation :

Couper grossièrement les amandes et les pistaches. Allumer le four sur 200 degrés et faire torréfier les amandes et pistaches hachées quelques minutes.


Amandes et pistaches torréfiées

 En attendant, tout mélanger vigoureusement.
Mettre dans le fond de pâte et dans le fond des moules à muffins quelques mirabelles dénoyautées. 
Verser la pâte dans des moules à mini muffins ainsi que dans le ramequin avec la pâte sablée/brisée. 
Enfourner 20 à 25 minutes à 200°C, en surveillant la cuisson.

Bonne dégustation ! 


Tarte à la mirabelle

Bientôt en ligne : la recette du clafoutis à la mirabelle !

10 août 2014

Scones pecorino, piment, figues


Des scones, vous avez l'habitude d'en déguster le matin avec beurre et confiture ou comme les anglais, crème fraîche et miel... un délice ! 
J'aime bien les accommoder en petit accompagnement salé et aujourd'hui j'ai choisi de suivre la recette de chez Nanou mais en changeant les ingrédients. 
Ces scones salés se marieront bien avec du saumon fumé et du cottage cheese (comme Chez "beau à la louche") ou avec une salade de noix de St Jacques juste poêlées. 




Pour 9 gros scones :

100 g de farine de riz complète
125 g de farine de blé 
1,5 cuillère de levure chimique
1/2 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de sel au basilic
1/2 cuillère à café de cannelle de Ceylan
50 g de beurre 1/2 sel froid
1 oeuf
2 cuillère à soupe de crème fraîche à 4 % de MG
100 ml de lait 1/2 écrémé
90 g de pecorino au piment
10 g de figues séchées 

Préparation : 

Préchauffez le four à 200 °C.
Dans un saladier versez les farines, la levure, les sels et la cannelle. 
Ajoutez le beurre coupé en cubes et incorporez le du bout des doigts pour obtenir des gros morceaux (comme une pâte à crumble).
Dans un bol mélangez ensemble l’œuf , la crème et le lait. Ajoutez progressivement ces liquides à la pâte et mélangez avec les doigts pour obtenir une pâte homogène - ajoutez de la farine si cela colle trop. 
Ajoutez le pécorino coupé en petits cubes à cette pâte ainsi que les morceaux de figues séchées. 
Sur un plan légèrement fariné ,déposez la pâte formez une boule puis diviser la pâte afin d'obtenir des portions de la même taille. 
Déposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, badigeonnez les d'un peu de lait et faites cuire 15 à 20 minutes pour qu'ils soient bien dorés.
Bonne dégustation !

6 août 2014

Financier à la pistache

Encore une petite gourmandise !


Nous avons l'habitude de la recette traditionnelle des financiers aux amandes et aujourd'hui, pour varier, on utilisera la pistache. Vous trouverez de nombreuses recettes réalisées avec de la pâte de pistache que je n'affectionne pas particulièrement. D'une part, celle des commerces est bourrée de colorant et d'additif en tout genre. D'autre part, celle que l'on fait soit-même n'est pas toujours aussi parfumée qu'on le souhaiterait - bien que la recette, déjà testée pour une tarte abricot pistache, de Pierre Hermé, soit très bien, je préfère utiliser la pistache fraîche pour ces petits financiers. 

J'utilise très souvent la base de recette que propose le blog "C'est ma fournée" où je trouve pleins de bonnes idées. Pour avoir des conseils et astuces sur la réalisation de la recette des financiers, direction le blog de Cuisine Campagne (où j'ai adopté la recette du pain d'épices !).

Ingrédients pour 8 mini financiers et 4 petits cœurs financiers :


75g de beurre

80g de sucre glace

80g de blancs d’œufs

45g de pistaches

25g de farine de riz

Quelques amandes

Préparation :



Préchauffez le four à 180° chaleur tournante.
Il faut tout d'abord réaliser le "beurre noisette". 
"Faire fondre du beurre dans un récipient relativement large sur un feu régulier. Dès que le beurre arrête de mousser, il se met à chanter. Lorsque le beurre prend une couleur châtain claire et dégage une odeur de noisette, verser le beurre au travers d'une passette dans un récipient froid pour stopper la cuisson. Laisser refroidi" (Atelier des chefs).  




Mixez ensemble le sucre glace et les pistaches, afin d'obtenir un mélange très fin.
Versez ces poudres dans un cul de poule, avec la farine (photo 1)
Ajoutez les blancs d’œufs, et mélangez au fouet (pas au batteur, photo 2).
Ajoutez ensuite le beurre noisette (photo 3).
Mélangez à nouveau, et versez dans les moules. 
Pour le côté croquant, couper grossièrement quelques amandes que vous ajouterez au dessus de la pâte avant de la cuire.
Enfournez pour environ 13mn, en surveillant bien.
Démoulez les financiers et laissez-les refroidir sur une grille. 

Vous pouvez les conserver dans une boite en métal plusieurs jours dès lors qu'ils seront refroidis. A mon avis... vous n'aurez pas vraiment le temps de les conserver ! 


 

Les financiers pistaches se marient très bien avec la framboise, la cerise ou encore l'abricot.


4 août 2014

Champignons farcis

Facile !
Des champignons farcis avec du fromage frais à cuire au four pour l'apéritif ou pour accompagner une salade. En général, les gens apprécient fortement lors d'un apéritif dînatoire aussi. 
La recette initiale est réalisée avec du Boursin mais cette fois, je l'ai faite avec du fromage de chèvre frais type Petit Billy, beaucoup moins gras. Vous pouvez accommoder le chèvre frais avec des noix, noisettes, des fines herbes, des fruits secs coupés en petits morceaux et mélangés au fromage.
Dans la recette classique, on saupoudre de parmesan le dessus des champignons avant de les faire cuire, ça rajoute du croustillant. 


Ingrédients :

Des champignons de paris 
1 chèvre frais type Petit Billy
Herbes de Provences 
Citron vert 

Préparation : 

Dans un plat allant au four, mettre du jus de citron.
Ôter le pied des champignons et essayer d'enlever la première couche du champignon.
Ensuite gratter l'intérieur à l'aide de la pointe du couteau de sorte à ce que celui-ci soit creusé sans le casser.
Mettre les champignons dans le jus de citron, cela doit juste les napper, pas baigner dans le jus. 

Une fois que tous les champignons sont creusés, prendre le fromage et remplir les champignons à l'aide d'une petite cuillère. C'est un peu délicat car selon la maturité du champignon et la quantité de jus de citron, celui-ci peut facilement se casser... mais vous allez y arriver !

Une fois que vous avez rempli tous les champignons, vous pouvez, comme dans la recette initiale, ajouter du parmesan au dessus ou faire comme moi aujourd'hui, mettre du poivre fraîchement moulu.

Faire cuire au four à 200 ° C pendant environ 20 min. Si vous avez peur que les champignons collent dans le plat, vous pouvez rajouter un filet de jus de citron dans le fond du plat.

Déguster chaud, c'est meilleur :-)

1 août 2014

Filet mignon de porc, carottes, champignons, raisins secs

Pour cette recette, je me suis inspirée du blog de CHEF NINI. Je trouve que son blog est hyper varié et riche de recettes en tout genre... Grâce à son index, vous choisissez une recette par catégorie ou vous en cherchez une en fonction des ingrédients dont vous disposez, très pratique ! J'ai remplacé les pruneaux par des raisins secs et j'ai ajouté des champignons frais car nous les adorons :-) 


J'ai déjà goûté ce genre de recette de filet mignon cuisiné avec de l'abricot séché et du romarin, c'est une alliance parfaite pour une belle recette sucrée salée. Vous pouvez aussi couper en deux le filet mignon et le farcir avec les fruits secs et les épices, cela sera d'autant plus parfumé. Et vous, comment accommodez vous votre filet mignon en général  ? J'attends vos suggestions avec impatience :-)


Pour  3 personnes, il vous faudra : 

  • 1 filet mignon de porc d'environ 600 g, coupé en médaillon
  • 1 belle poignée de lardons du boucher (notre préféré, KIRN Robertsau, on est toujours bien reçu, la viande y est excellente et si comme moi, vous n'aimez pas trop avoir à triturer la viande pour enlever les nerfs, les parties grasses ect... et bien ils feront ça parfaitement pour vous)
  •  2 oignons frais coupés finement
  • 1 belle poignée de raisins secs
  • sel et poivre, herbes de Provence

Préparation :

Émincez les oignons finement ainsi que les carottes.


Faîtes dorer le filet mignon dans une poêle avec un peu d’huile et du beurre. Baissez le feu et ajoutez les oignons, les lardons et les raisins secs. Faîtes dorer l’ensemble.

5 minutes après, ajoutez les champignons coupés en fines tranches. Salez légèrement (à cause du lard) et poivrez.

Laissez cuire 30 minutes sans couvercle, les champignons rendent suffisamment d'eau pour que la viande ne se dessèche pas. 

A la fin, les champignons et les oignons doivent être légèrement caramélisés, un délice !

Vous pouvez accompagner ce plat avec des pâtes, du riz, un autre féculent ou d'autres légumes, comme des haricots verts.

Ci-dessous, admirez nos tomates cerises récoltées sur notre terrasse !