26 mai 2010

Moelleux choco chataigne

Être gourmand ou ne pas l'être ? la question ne se pose pas vraiment ici. Testez vite cette recette moelleuse à souhait et pétillante en goût. Vous allez adorer si vous êtes fan de la châtaigne sous toutes ses formes et si vous aimez par dessus tout le chocolat... Retenez que la recette convient parfaitement aux personnes allergiques au gluten puisqu'on utilise uniquement de la farine de châtaigne, pas de farine de blé. La recette est inspirée du blog notes gourmand.


Pour 6 moelleux :

2 oeufs
4 c.à.s de farine de châtaigne
5 c.à.s de sucre
1 pincée de sel
100 g de chocolat pâtissier
15 g de beurre
Préparation :
Préchauffer le four à 180°C.
Couper le chocolat en petits morceaux et le faire fondre avec le beurre tout doucement.
En attendant, mélanger tous les ingrédients secs dans un même récipient (farine, sucre, sel).
Former un puits et y casser les oeufs. Mélanger vigoureusement. Ajouter le chocolat et le beurre fondu.
Répartir la préparation obtenue dans des moules à muffins.
Faire cuire à 180°C pendant 15 minutes.
Bonne dégustation !

17 mai 2010

Confiture de rhubarbe etc

Mes premières confitures de l'année, comme l'an passé, sont à base de rhubarbe. Ce fruit (qui est en fait un légume) a beau être acidulé, il me rappelle la douceur de mon enfance... Je me souviens, assise sur les escaliers se trouvant entre la maison de mes grands-parents et leur boulangerie, avec un ou deux cousin(e)s, en train de déguster des cubes de rhubarbe avec un peu de sucre, de la bonne rhubarbe fraîchement cueillie du jardin de mes grands-parents.
Mon grand-père faisait également de délicieux streusel mais n'a jamais tenté de le marier à des fruits, Océane l'a fait pour nous, sa recette c'est par ici, cliquez!


Pour mes confitures, j'en ai fait trois sortes :
- rhubarbe au gingembre moulu
- rhubarbe au thé des vahinés (rooïbos amande, vanille)
- rhubarbe à la lavande et au millepertuis

Pour un kilo de rhubarbe
600 g de sucre blond de canne AB
4 g d'agar agar
1/2 pomme

Une cuillère à soupe de thé des vahinés (Palais des thés)


Une cuillère à soupe de mon mélange détente pour infusion (lavande officinale et millepertuis), plantes issues de cueillette sauvage en montagne par Catherine L. dans les alpes de haute provence, son site "Soleil et Santé")


Une cuillère à soupe bombée de gingembre moulu


Préparation :

La veille, éplucher les tiges de rhubarbe et les couper en cubes selon la taille de morceau que vous avez envie d'avoir dans les pots. Diviser la quantité en trois et répartir dans trois récipients différents.

Ajouter 200 g de sucre dans chaque saladier ainsi que les différents ingrédients pour parfumer la rhubarbe. Mélanger le tout et laisser reposer jusqu'au lendemain.

Sortir les différentes préparation et remuer. Ajouter un peu de pomme dans chaque récipient.
Sortir trois casseroles dans lesquelles vous répartirez vos préparation. Saupoudrer l'agar agar dans chaque casserole et mélanger.

Mettre à mijoter tout doucement sur feux doux pendant 45 minutes. Si cela mijote trop fort, n'hésitez pas à baisser le feu au minimum. Penser à remuer toutes les cinq minutes pour que cela n'accroche pas. Poursuivre la cuisson pendant encore 30 minutes jusqu'à ce que la préparation soit sirupeuse. Faites un test en posant une goutte de confiture sur une assiette froide ; si la goutte se fige, c'est prêt à mettre en pot.


Stériliser les pots à l'eau bouillante puis les poser sur un chiffon propre. Mettre en pot rapidement et retourner le pot tout de suite et le laisser à l'envers pendant 24 heures.

16 mai 2010

Cabillaud thym, citronnelle, rhubarbe

Voilà une petite recette de poisson qui est facile et rapide à faire (la cuisson en papillote ne dure que 20 minutes). J'agrémente souvent mes papillotes de poisson avec ce que j'ai dans le frigo ou avec les épices qui me tombent sous la main. De la rhubarbe attendait dans le frigo pour passer en confiture (une recette sera prochainement en ligne) et j'ai eu l'idée d'en prendre un petit morceau et de l'ajouter à cette papillote. J'ai accompagné ce cabillaud d'une fondue de poireau et de carotte.


Pour 2 personnes, j'ai utilisé :

- 2 feuilles de papier sulfurisé
- 2 filets de cabillaud AB
- 1/2 tige de rhubarbe
- Citron
- Huile d'olive
- Sel, poivre
- Citronnelle séchée
- Thym en branche

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.

Éplucher la rhubarbe et la couper en mini cubes. Réserver.


Découper deux morceaux de papier sulfurisé sur lesquels on met un filet d'huile d'olive ainsi qu'un filet de jus de citron.

Déposer le filet de cabillaud et le saupoudrer de citronnelle. Ajouter les branches de thym et les cubes de rhubarbe. Saler et poivrer.

Remettre un petit filet d'huile d'olive au dessus et fermer les papillotes de manière hermétique. Faire cuire au four à 200°C pendant 20 minutes.

En attendant faire revenir 3 poireaux émincés et 2 carottes coupées en rondelles en guise d'accompagnement. Servir bien chaud.

6 mai 2010

Sauce tomate au tofu

Une recette simple et originale. C'est la recette d'Océane qui m'a donné envie de tester le tofu de cette manière. Je la remercie encore d'avoir mis en ligne une de mes idées recettes.

Au détour de cette recette, je souhaite ajouter quelques remarques de saison. Et oui, la saison des fraises commence tout doucement en France et donc je vous conseille vivement d'attendre les premières guariguettes ou mara des bois locales et pleines de saveurs. Dites non aux fraises d'Espagne qui constituent une réelle aberration environnementale, écologique et sociale...pour plus d'informations à ce sujet, je vous invite à lire le rapport de l'enquête faite par le WWF datant de 2007 mais toujours d'actualité.

Malheureusement, toujours d'actualité et bien plus encore, notre agriculture se dégrade un peu plus chaque jour notamment par le fait que la Commission Européenne vient d'autoriser la culture d'OGM... pour plus d'informations de ce côté là, je vous encourage à jeter un oeil sur le site d' avaaz.

Et pour finir, une petite actu sur le blog, vous trouverez dans la partie bonnes adresses un lien vers le blog des planchas, un outil pour cuisiner plus sainement. Vous pouvez y trouver des informations et conseils concernant les planchas, leur utilisation, le nettoyage et même quelques recettes.


Voilà, maintenant, passons à la recette !

Pour 4 personnes :

200 g de tofu nature AB
2 c.a.s. d'huile d'olive AB
herbes de provence (thym, origan...)
1 gousse d'ail
1 oignon
1 boite de tomates pelées (en attendant qu'elles soient de saison)
1 c.a.s. de concentré de tomate
2 carottes
Sel, poivre

Préparation :

Couper le tofu en petits cubes et les mettre dans un saladier. Ajouter une marinade sur les dés avec de l'huile d'olive, une gousse d'ail coupée en petits morceaux, des herbes de provence. Mélanger le tout et laisser mariner pendant que vous préparez la sauce.

Mettre dans une poêle un peu d'huile d'olive et faire revenir l'oignon émincé finement. Ajouter les tomates pelées coupées en morceaux, ainsi que leur jus. Ajouter une cuillère à soupe de concentré de tomates. Faire mijoter sur feux doux. Assaisonner de sel et de poivre.


Pendant ce temps, couper en petits dés les carottes et ajouter les à la sauce. Laisser mijoter encore un bon quart d'heure, jusqu'à ce que les carottes soient fondantes.

Ajouter le tofu mariné à la sauce et laisser encore un peu sur feux doux. Faire cuire des pâtes type tagliatelles, spaghettis, linguines... et servir avec la sauce. Saupoudrer un peu de parmesan au dessus et déguster !

2 mai 2010

Gaufres Banane-Tonka

Je vous propose une manière de varier la délicieuse pâte à gaufre que j'utilise habituellement avec la chair de potiron. J'ai souvent des bananes qui mûrissent trop vite et après je préfère les consommer autrement que de les manger telles quelles. J'ai eu l'idée de remplacer la chair de potiron par une purée de bananes et de parfumer la pâte avec de la fève tonka. Et bien, c'était vraiment bon ! Voilà la recette avec la banane et la fève tonka que l'on mange plutôt au goûter ou au petit déjeuner en les passant au grille-pain.


Pour une dizaine de gaufres :

4 ou 5 bananes
2 oeufs
25 cl de lait
150 g de farine
35 g de sucre
50 g de beurre
1 cuillère à café de levure
Sel
1/2 fève tonka

Préparation :

1/ Éplucher les bananes et les réduire en purée en les écrasant avec une fourchette. Réserver.

2/ préparer la pâte à gaufre :
Mettre dans une jatte la farine, une pincée de sel, le sucre, la 1/2 fève tonka râpée finement, le beurre en petits dés, la levure et les jaunes d'oeufs. Mélanger avec une spatule. Faire tiédir le lait puis ajouter la purée de bananes.

3/ Verser le lait sur le mélange sans cesser de remuer, la préparation doit devenir homogène. Battre les blancs en neige et les incorporer à la pâte à gaufres.


Faire chauffer le gaufrier, déposer une louche de pâte sur chaque plaque, laisser cuire pendant 4 à 5 minutes. Et...Dégustez !

Pâte à pizza maison et sans MAP

Voilà la deuxième recette du livre "my little italy" que je vous propose. Il s'agit d'une bonne pâte à pizza, assez simple à faire. Il faut juste s'armer de force pour la pétrir et de patience le temps qu'elle monte. Elle doit doubler de volume.
Pour le fond de sauce tomate, tant qu'elles ne sont pas de saison, utiliser de la pulpe de tomate, l'assaisonner (sel, poivre, ail, oignon, origan, thym...) puis la faire mijoter un peu sur feux doux avant de l'utiliser pour recouvrir la pâte de la pizza.
Penser à utiliser les produits/légumes de saison pour garnir ces pizzas. Je préfère utiliser de la mozzarella comme en Italie plutôt que du gruyère mais je n'en avais pas assez pour mes trois pizzas.


Pour 2/3 pizzas ou 800g de pâte:

500g de farine (type 65) AB
25 à 30 cl d'eau tiède
25 g de levure fraîche (prise chez le boulanger)
3 cuillères à café rases de sel fin
1 cuillère à café de sucre
3 cuillères à soupe d'huile d'olive AB

Préparation :

Disposer la farine en fontaine et répartir le sel sur les bords.

Délayer la levure dans l'eau tiède, ajouter le sucre et laisser reposer 15 à 20 minutes (écouter le levain monter, ça crépite !).

Verser ce levain sur la farine, dans la fontaine, avec l'huile d'olive. Pétrir la pâte à la main pendant 10 minutes, en ajoutant un peu d'eau s'il le faut. La pâte doit être souple.

Former une boule, dessiner une croix dessus avec la pointe d'un couteau et couvrir avec un torchon.

Laisser lever 1 à 2 heures, la pâte doit doubler de volume. Pour réussir le levage, couvrir la pâte avec un torchon humide et la laisser dans un endroit chaud (entre 25 et 30°) et à l'abri des courants d'air.


Garnir vos pizzas étalées à l'aide d'un rouleau à pâtisserie et les cuire à four bien chaud (200°C) tout en surveillant. Buon appétito !